Marchés Paysans - Autres marchés paysans
AddThis Social Bookmark Button
Un premier « marché des moulins » plutôt réussi

Les chalands étaient à la fête ce jeudi 20 octobre sur la place du marché de Nissan-Lez-Ensérune. Ce matin-là, s’est tenue la première édition du « Marché des Moulins » dont gourmandes et gourmands se souviendront. Aux côtés des exposants habituels, plusieurs producteurs locaux triés sur le volet sont venus proposer leurs fruits et légumes de saison, leurs fromages, leurs miels et leurs vins avec toute une panoplie d’objectifs : sensibiliser petits et grands à la diversité et à la saisonnalité des produits de nos terroirs, attirer notre attention sur la nécessité de préserver l’environnement et nous redonner le goût de cuisiner les denrées du marché en un tournemain. Le pari fut remporté haut la main, grâce à l’entrain des étalagistes qui ont animé leurs stands en plusieurs langues, s’il vous plaît, car la clientèle était rien moins qu’internationale.

Sur le coup des onze heures, la troupe de l’Epicerie Moderne, rigoureusement féminine, a interrogé nos petits travers de consommateurs, au cours d’un spectacle drôle et parfois cruel, pour le plus grand ravissement des enfants, et de celles et ceux qui le sont restés.

Tout au long de la matinée, Céline et Leila ont animé un atelier de cuisine intitulé « cuisiner, c’est facile ». Une assertion un peu audacieuse, sans doute, mais les curieux qui ont goûté à leur soupe de butternut, à leurs tartines de fromage de chèvre au gomasio et à leurs assiettes composées, exclusivement préparées avec les produits du marché, sont repartis conquis, avec la conviction que démonstration fait force de loi.

C’est au Mouvement rural de l’Hérault, à Terres Vivantes et à l’association des marchés paysans de l’Hérault, que l’on doit l’organisation de cet événement en deux épisodes, avec le précieux concours de la municipalité de Nissan et des élèves de CE1 et de CM1 de l’école du village. Sous la conduite de leurs instituteurs, Mme Loomis et M. Bertrand, ces derniers ont d’ailleurs réalisé une remarquable exposition photo, fruit d’une visite dans deux fermes voisines. Ce travail très documenté, que le public du marché a eu tout le loisir de détailler, relève d’un véritable travail d’investigation journalistique. Bravo aux reporters en herbe !

Un coup de chapeau tout particulier à plusieurs personnalités du village, sans qui cette opération n’aurait pas vu le jour : les conseillers municipaux Hélène Danoy et Bruno Berrah ; le maire, Pierre Cros ; sans oublier la directrice de l’ALSH, Rachel Terol.

N’oubliez pas : si vous souhaitez vous dégourdir les papilles et régaler vos yeux dans la joie et dans la bonne humeur, réservez votre matinée du jeudi 27 octobre. Le petit Marché des Moulins de Nissan vous ouvrira ses étals en grand.

Claude Albanese.