Ass. Marchés Paysans - Annonces
AddThis Social Bookmark Button

Propos sur les marchés à Montpellier.

L'association des marchés paysans est régulièrement interpellées par des associations ou comités de quartier de Montpellier parfois même un groupe d'habitants ou parents d'élèves dans le but de créer un marché local de quartier.

La motivation principale est souvent d'animer un quartier, de créer un lieu de convivialité et de rencontres. Viennent ensuite ensuite d'autres motivations comme la demande de consommation produits directs ou circuit court, la relation avec des producteurs et l'aide au maintien de l'agriculture paysanne. Dans ces derniers cas la demande de marché paysan est alors clairement formulée sinon la demande est celle d'un marché classique.

Il existe aussi une demande d'animation d'événement avec un marché paysan.

L'association des marchés paysans intervient uniquement dans un contexte bien défini :
Le projet est porté pour un groupe motivé et militant capable de s'engager sur un projet long et il porte sur la construction d'une relation entre paysans et consommateurs qui œuvre ensemble à la réussite et à la pérennisation du projet. Le projet peut-être un marché mixte paysan et classique mais dans ce cas il doit exister une contrainte forte pour l'identification des étals et des produits. L'association apporte son savoir faire, son réseau.

Dans l'agglomération autour de Montpellier se sont créés plusieurs marchés dont certains dans le cadre de l'association des marchés paysans avec des réussites diverses.

Sur Montpellier il n'y pas de marché entrant dans le réseau de l'association mais il existe de nombreux marchés classiques – la liste est fourni en annexe - . Seul le marché d'Antigone le dimanche matin est un marché paysan. Des paysans vendent aussi sur le marché des arceaux et sur d'autres marchés.

Certains petits marchés ont été mis en place récemment par la ville de Montpellier : Malbosc, Albert 1er.

D'autres contacts ont été pris avec l'association des marchés paysans : Pompignane, Faculté, Rondelet, Celleneuve, mais l'implantation d'un marché présente quelques difficultés propres à une grande ville.

Le projet doit s'intégrer dans un contexte où il existe déjà plusieurs marchés, il est nécessaire de tenir compte aussi du marché des arceaux et de celui d'Antigone qui attire beaucoup de monde le nombre d'étals étant important. Il doit aussi tenir compte de l'offre alimentaire existante et des magasins de proximité. Il est aussi nécessaire de prendre contact avec la ville de Montpellier par l’intermédiaire de ses élus locaux afin de tenir compte de développement de la ville et des quartiers et d'obtenir les autorisations nécessaires. Cette dernière doit prendre avis auprès des associations et organismes consulaires concernés par cette création avant toute décision.

Actuellement aucun des projets concernant les nouveaux marchés paysans n'a abouti. Est-il opportun d'en créer ? Quelles en sont les raisons ? Nous ferons lors de ce débat aujourd'hui une tentative de réponses. C'est pour cela que sont invités les comités de quartiers et la ville de Montpellier.